Une montre de luxe ayant appartenue à un président bientôt vendue à un million d’euros.

montre de Vladimir Poutine

Le 17 juillet 2017, Monaco Legend Auctions mettra aux enchères une montre d’une grande valeur, créée par la célèbre maison d’horlogerie de luxe suisse, Patek Philippe. Son (très) riche propriétaire ne serait autre que… Vladimir Poutine lui-même.

Poutine et les montres de luxe

Le président russe est un grand amateur de haute horlogerie . Il paraîtrait donc logique de le voir se tourner vers la légendaire maison d’horlogerie Patek Philippe. L’entreprise fondée au XIXe siècle  a travaillé pour les grands de ce monde, des rois et reines d’Angleterre jusqu’aux papes ! Plus récemment, en 2007, l’ex-président français Nicolas Sarkozy (lui aussi amateur d’horlogerie…) s’était vu offrir par celle qui allait devenir sa nouvelle épouse, Carla Bruni, une montre Patek Philippe. Et si les grands de ce monde se mettait aux montres en bois écodesign pour changer ? Pas sûr que la simplicité et la beauté naturelle du bois intéresse un amateur de montre à 1 million d’euros…

Un cadeau refusé ?

Cependant, l’affaire est plus complexe qu’il n’y parait et pour le comprendre il faut se pencher sur les registres que les revendeurs de la marque suisse sont obligés de tenir. La montre a été achetée à Londres, dans la boutique Watches of Switzerland. On lit bien le nom de Vladimir Vladimirovic Putin. Pourtant, les journalistes de Business Montres, repris par Atlantico, ne sont pas certains que la montre en question ait bien appartenu au président russe. Un homme d’affaires russe aurait voulu faire un cadeau à Vladimir Poutine qui ne l’aurait pas accepté. Cette hypothèse implique que la boutique aurait accepté d’inscrire sur les documents un autre nom que celui de l’acheteur, ce qui contrevient à tous les usages. Une montre bien mystérieuse, donc.

Enregistrer