Horlogerie : Gaël Monfils envisage une reconversion dans la montre de luxe

Et Si Gaël Monfils  devenait horloger ? De passage à Washinghton, la star du tennis s’est confiée  lors d’une session de questions-réponses avec des étudiants sur ses entraînements, ses aspirations et sur une possible reconversion dans l’horlogerie, sa passion secrète. Et il aurait d’ores et déjà commencé à percer les mystérieux secrets des montres design

Derrière le tennisman, un passionné d’horlogerie …

A la surprise générale Gaël Monfils pourrait bien se reconvertir dans l’horlogerie, un secteur bien éloigné de sa discipline de prédilection. Pendant son échange avec des étudiants, l’athlète a détaillé ses entraînements, son régime alimentaire, sa playlist et en a profité pour détailler une nouvelle facette de sa personnalité :

Je suis allé visiter des manufactures. C’est devenu un rêve. J’ai appris deux trois choses depuis, j’ai commencé à m’intéresser un peu aux montres et, depuis maintenant  ans, à ces manufactures. J’espère vraiment faire quelque chose dans l’industrie horlogère

En grand passionné de mécaniques horlogères, le sportif possède déjà une impressionnante collection de 30 montres parmi les les plus grandes marques de la planète. Mais qu’attendent les manufactures pour lui consacrer une série limitée ?

… et un ambassadeur de prestige !

Pour rappel, Gael Monfils estdepuis 2014 l’ambassadeur de De Bethune, une marque de montre de luxe. En 2016, il avait également collaboré avec Maubousin.

Je ne sais pas si ça aide mon tennis, mais ça aide ma créativité !

A l’inverse d’un Nadal qui ne quitte jamais sa Richard Mille ultralégère, Monfils n’a encore jamais soumis sa DB28 à la puissance de ses services (200km/h !). L’ambassadeur lancera t-il un jour sa propre marque entièrement conçue par ses soins ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer