Environnement : les petits gestes pour réduire son empreinte carbone

Ça y est la planète vit à crédit ! Nous avons atteint, depuis le 2 août dernier, le Jour du dépassement, comprenez la date limite à partir de laquelle toutes les ressources que la planète peut produire en un an sont entièrement consommées. Pour subvenir à tous nos besoins il nous faudra d’ici quelques années deux planètes bleues… Et pourtant il y a beaucoup de gestes que l’on pourrait facilement adopter au quotidien pour réduire notre empreinte carbone. Si acheter une montre en bois est un bon moyen de contribuer à lutter contre la déforestation, nos façons de consommer, de nous déplacer et de nous alimenter peuvent eux aussi être améliorées dans l’intérêt de l’environnement.

L’eau


Ce n’est pas un secret, l’Homme consomme de l’eau de façon excessive. Que ce soit pour l’élevage, les cultures ou la construction, l’eau est surconsommée et ce phénomène déjà très alarmant est fortement aggravé par la déforestation, la surpêche et la surpopulation. Il s’agit pourtant là de problèmes clairement identifiés depuis de nombreuses années, connus du grand public et pour lesquelles des solutions existent.

L’air

Saviez-vous qu’en conduisant votre véhicule au quotidien vous et l’ensemble des autres automobilistes de la planète produisez près de 12% d’émissions de gaz à effets de serre ? Il est pourtant possible aujourd’hui de limiter ses déplacements en favorisant les transports en commun, le vélo ou la marche. Pour des longs trajets, pourquoi ne pas opter pour le covoiturage ? Moins de véhicules en circulation, c’est moins de CO2 et un air plus respirable !

L’alimentation

L’Homme est plus carnivore que jamais ! Il faut savoir que les bovins émettent énormément de gaz à effets de serre est représentent la première cause de déforestation. Et pourtant les alternatives à la viande ne manquent pas…

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer