Chine : une ville forêt prévue pour 2020

Qui a dit que la Chine ne se souciait pas de l’environnement ? La ville de Liuzhou a décidé de lutter contre la pollution de la façon la plus spectaculaire possible en commandant une véritable ville écologique où la nature recouvrira chaque bâtiment. Baptisée Liuzhou Forest City, cette dernière devrait sortir de terre d’ici 2020 et accueillir plus de 30 000 habitants désireux de mieux respirer.

La première ville-forêt anti-pollution

Après les montres en bois pour lutter contre le déforestation voici la ville-forêt pour lutter contre la pollution ! Et la municipalité de Liuzhou croit fermement en son projet. Dans cet endroit presque trop beau pour être vrai, les arbres prendront le dessus sur le béton pour offrir non seulement un paysage à couper le souffle à ses habitants mais aussi un air de meilleur qualité. Liuzhou Forest City serait ainsi en mesure d’absorber près de 10 000 tonnes de CO2 et 57 tonnes de produits polluants tout en produisant plus de 900 tonnes d’oxygène par an. Panneaux photovoltaïques, géothermie et voiture électriques y seront bien sûr de rigueur afin de maintenir ce jardin d’Eden énergétiquement autonome dans les clous.

Un beau projet tributaire de la météo

Si la ville de Liuzhou a été choisie pour mener à bien ce projet ce n’est pas par hasard. Son emplacement était idéal pour faire vivre toute cette flore, la température étant un facteur-clé. Mettre au vert le reste du territoire chinois s’annonce donc compliqué. Néanmoins Liuzhou ‘est pas la seule ville a a accueillir un projet aussi ambitieux. Nanjing elle aussi devrait voir son paysage changé du tout au tout avec la première forêt verticale prévue pour 2018. A quand la même chez nous ?