Après la montre en bois, la montre en fromage ?

montre en fromage suisse

En perpétuelle quête d’innovation, les fabricants redoublent d’imagination et de fantaisie pour donner vie à des garde-temps toujours plus créatifs et insolites. Après les montres en bois, en liège et en marbre, c’est au tour des montres en fromage de faire une apparition très remarquée. Le fromage suisse, nouveau composant d’avenir pour l’horlogerie ?

La montre en fromage, le symbole d’une rebellion

C’est à un certain Edouard Melyan, patron de H. Moser & Cie que l’on doit cette curieuse initiative. Comme beaucoup d’horlogers suisses, il a décidé de se révolter contre le label Swiss Made et son étrange dictat. Rappelons que celui-ci qui impose désormais aux fabricants d’utiliser au moins 60% de composants suisses pour leurs montres.

Edouard Melyan a donc décidé d’exprimer son mécontentement de la plus insolite des façons, en signant une montre parfaitement fonctionnelle 100% suisse, faite en Suisse, par des Suisses… avec du fromage suisse ! Petite touche d’ironie supplémentaire : le bracelet a été réalisé en peau de vache. Un joli coup de pub pour le fabricant !

Une montre insolite qui a un prix

Pour faire l’acquisition de ce  pied de nez à la nouvelle réglementation, sachez qu’il vous faudra tout de même débourser la coquette somme de 1 081 291 francs suisses, soit environ 1 010 042 euros. Le prix est bien sûr une boutade supplémentaire faisant directement référence à la date du 1er aout 1291, date de l’événement fondateur du pays. Si côté look, la montre pasteurisée d’Edouard Melyan se veut minimaliste et moderne, côté odeur elle rappellera plutôt ces bonnes vieilles fermes fromagères d’antan. Pas sûr que la tendance survive à l’été…

montre bois avec mouvement suissePour un garde-temps plus durable et facile à porter (et doté d’un mouvement suisse tout aussi fiable) optez plutôt pour une montre en bois Sherwood Dwyt Watch. Elle, elle sent bon le cuir, le santal et le noyer :